Du cep de vigne à la bouteille

Les cépages en bref

Suite à l'intérêt suscité par notre article concernant "l'encépagement dans les Graves", nous vous proposons en "bref", l'essentiel de ce qu'il faut retenir à propos des différents cépages qui jalonnent notre belle région des Graves.

Les cépages blancs :

  • Le sémillon : apporte de la complexité, du gras, de la finesse, avec des notes discrètes de miel, de cire d'abeille et de grillé.
  • Le sauvignon : donne un peu d'exubérance au vin blanc, très parfumé avec des arômes d'agrumes, de pêche blanche, de citronnelle.
  • La muscadelle : un parfum fruité, proche du raisin de muscat.

Les cépages rouges :

  • Le merlot : cépage velouté par excellence, avec des arômes de fruits rouges, de prune, d'épices, de cuir après vieillissement.
  • Le cabernet sauvignon : confère au vin sa qualité de longue garde, avec des odeurs "complexes" de fruits noirs rappelant le cassis, et même parfois un parfum de réglisse ou de poivre.
  • Le cabernet franc : amène de la subtilité dans les assemblages, grâce à des arômes délicats de framboise et de violette.
  • Le petit verdot : proche du cabernet, long à mûrir, produit beaucoup de couleur, très recherché pour son acidité les années de forte chaleur.
  • Le malbec ou côt : proche du merlot, très sensible à la coulure, donne un vin très fruité, avec même un arôme de prune lorsqu'il est excellent.