Bonjour,

Cette lettre a pour objectif de diffuser des informations concernant le vin et son environnement, notre belle région mais aussi de vous réserver en avant-première nos bonnes affaires.

Elle est gratuite et sans obligation de votre part. Si vous l'appréciez, n'hésitez pas à la faire suivre. Vos collègues, amis et famille vous en remercieront.

Bonne lecture,

Christophe LACAMPAGNE

contact@chateau-arguin.com

http://www.chateau-arguin.com

 

 

*

 

 

SOMMAIRE :

 

*

 

 

 

OFFRES SPECIALES POUR LES FÊTES DE NOËL,

VALABLES JUSQU'AU 15 JANVIER 2004,

RESERVEES AUX SEULS ABONNES A NOTRE NEWSLETTER

ET DANS LA LIMITE DES STOCKS DISPONIBLES.

Les cinquante premières commandes recevront en plus un splendide MAGNUM du Domaine du Reys Graves rouge 2000, un "millésime mythique' comme "CADEAU SPECIAL" pour les fêtes de Noël, mais uniquement réservé aux seuls abonnés à notre newsletter.

 

TARIFS DOMAINE DU REYS :

* Frais de port non inclus

 

Pour bénéficier de nos offres spéciales ou obtenir plus d'informations, vous pouvez contacter :

Myriam LABORDE

Tel : 05 56 56 30 73

Fax : 05 56 56 32 05

Email : myriam.laborde@pouey-international.fr

 

*

 

LA RECETTE DU NOUVEL AN

TOURTE DE VOLAILLE AU FOIE GRAS FRAIS

Proportions pour 6 personnes

 

Ingrédients :

Epluchez et coupez le céleri en dès. Les faire cuire dans l'eau bouillante salée pendant 15 minutes, puis égouttez.

Découpez les blancs de poulet en lamelles fines et régulières.

Préchauffez le four thermostat 6/180°.

Epluchez et émincez les échalotes et les faire fondre avec la moitié du beurre dans une sauteuse. Ajoutez les morceaux de poulet et les faire dorer de tous les côtés.

Disposez la viande dans un plat à gratin beurré.

Versez le porto dans la sauteuse, remuez les sucs de cuisson et versez sur les morceaux de poulet.

Ajoutez le céleri, les châtaignes, les poires épluchées et coupées en dès et la crème fraîche. Salez et poivrez. Parsemez de petits morceaux de foie gras frais et glissez une feuille de laurier.

Recouvrez de pâte feuilletée en soudant bien les bords contre le plat de cuisson. Faites un trou au milieu et glissez une cheminée de papier sulfurisé.

Badigeonnez la pâte de jaune d'oeuf.

Faites cuire au four 25 minutes.

 

*

 

LE MILLESIME 2003

"D'une extrême qualité, grâce à des cabernets Grandioses !"

Tous les espoirs fondés sur ce millésime 2003 n'ont pas été déçus, bien au contraire.

En effet, le très grand beau temps, qui avait commencé en réalité bien avant l'été, au tout début du printemps, s'est heureusement poursuivi pendant toute la durée des vendanges, permettant ainsi aux cabernets sauvignons et aux cabernets francs, cépages plus tardifs mais essentiels à l'élaboration d'un vin de garde, d'atteindre un degré de maturité véritablement exceptionnel.

De plus, il ne fait aucun doute que l'état sanitaire du vignoble était irréprochable : les vagues de chaleur successives de juillet et d'août ayant eu pour effet de stopper les maladies de la vigne. Enfin, par prudence, nous avions pris au mois de juillet la sage décision de pratiquer un effeuillage mesuré, en raison de l'ardeur inhabituelle du soleil.

Le vin blanc 2003 :

Il convient de souligner une fois de plus, que c'est grâce aux vendanges manuelles, pratiquées depuis toujours au château d'Arguin, que nous avons pu éliminer sans la moindre difficulté, certains raisins blancs devenus secs (perte de jus) sous l'effet de la canicule, et améliorer ainsi la qualité d'une récolte déjà très saine au demeurant.

Aux premières dégustations de ce millésime blanc 2003 immédiatement charmeur, mais sans doute d'une garde moins prolongée que les millésimes blancs 2000 et 2001, on pouvait percevoir des notes dominantes d'agrumes, avec aussi quelques touches délicates de miel apportées par des sémillons particulièrement expressifs cette année.

Le vin rouge 2003 :

Globalement, les raisins étaient très petits, avec un jus super concentré, des peaux très épaisses, des pépins de cabernet toastés à souhait : ce qui nous donne un vin où la qualité prédomine forcément sur la quantité ; ce qui en outre correspond très précisément, à la raison d'être du Château d'Arguin.

Dès la fin des fermentations, le merlot offrait des tanins déjà très soyeux, et le cabernet par sa couleur si profonde, présentait toutes les caractéristiques d'un vin complexe avec une palette aromatique rappelant à la fois les fruits rouges frais et les fruits rouges cuits, avec des notes subtiles et fondues de figue fraîche.

En conclusion, nous dirons que ce millésime rouge 2003, rappelant par sa précocité l'excellente année 1947, ne manquera pas de séduire tous ceux qui sont à la recherche de millésimes qui permettent à chaque terroir de s'exprimer pleinement, grâce à un magnifique potentiel, mais attention : il y en aura peu !

 

*

 

LES RECOMPENSES

L'extraordinaire Château d'Arguin Graves rouge 2000 a obtenu au mois d'avril une médaille d'or au si prestigieux concours mondial de Bruxelles 2003.

 

*

 

LA REVUE DE PRESSE

La parution des Guides 2003/2004

Le Guide "Les bons Bordeaux" (éditions MOLLAT/BALLAND - mars 2003) de l'oenologue Bordelais Franck DUBOURDIEU, vient de paraître après "un énorme travail de plus de dix ans de dégustations assidues" (25.000 notes de dégustation) et classe le Château d'Arguin parmi les "très bons" graves.

Le Guide Hachette des vins selections 2004, décerne une étoile au Château d'Arguin Graves rouge 2000, en mettant en exergue cette "note de cuir qui vient renforcer d'agréables senteurs de cacao et de café..."

Le Guide Dussert-Gerber vins de France 2004 fait un commentaire très personnalisé et particulièrement élogieux du millésime 2000 Graves blanc et rouge, à la fois pour le Château d'Arguin et pour son second vin le Domaine du Reys : "Très bien classé... Aucune hésitation."

 

 

La revue Millésime 2003

La revue "Millésime 2003" reprend le classement GRAVES 2003 du Guide DUSSERT-GERBER dans lequel le Château d'Arguin apparaît toujours dans la catégorie A (priorité à la puissance. Grands vins colorés, concentrés, de garde (20 ans et plus), gras, tanniques, qui n'acquièrent leur finesse, leur souplesse, que dans le temps) des deuxièmes grands vins classés, et fait les commentaires suivants : "Une place enviable dans le Classement. Goûtez ce Graves blanc Château d'Arguin, savoureux, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques. Le Graves rouge 2000, robe grenat, au bouquet intense (notes de sous-bois et de griotte mûre), est de bouche ronde et riche".

 

*

 

VINEXPO 2003

"Une participation remarquée du Château d'Arguin"

Mardi 24 juin 2003 de 10h30 à 17h30 dans la salle n° 211 du Parc des Expositions de Bordeaux :

Quarante pays étaient présents et plus de 45.000 visiteurs se sont rendus au Parc des Expositions de Bordeaux pour assister à VINEXPO 2003, qui s'est déroulée sous une "canicule" exceptionnelle en cette période de l'année à Bordeaux.

De plus, comme pour chaque édition de Vinexpo, une journée de dégustation était consacrée aux Vins de Graves et aux Vins de Pessac-Léognan.

A cette occasion, la participation du Château d'Arguin a fait l'objet de toutes les attentions de la part de nombreux professionnels, tant français qu'étrangers, venus déguster avec enthousiasme les millésimes récents que nous présentions : en particulier notre "incontournable" Château d'Arguin rouge 2000, qui venait de recevoir une médaille d'or au concours mondial de Bruxelles 2003...

Par ailleurs, cette journée devait être ponctuée par une intervention des plus vivantes donnée par l'éminent oenologue le Professeur Denis DUBOURDIEU, qui se réjouissait notamment de constater la très grande "régularité" des trois derniers millésimes produits dans les Graves ; tout en rappelant sur le plan de la qualité, le rôle important joué par ce sol graveleux et ce sous-sol argilo-calcaire de notre région des Graves et qui favorisent ainsi l'écoulement de l'eau, en particulier à l'époque "décisive de la véraison" (fin juillet/début août) où le raisin change de couleur et où les sucres viennent enrichir les baies.

Mais à la simple évocation du mot "véraison", on pouvait déjà noter "un parfum de Vendange" dans le regard de bien des participants à cette journée de dégustation, si bien organisée par la "Maison des Vins de Graves".

 

*

 

INFO DE DERNIERE MINUTE

On nous informe, à la veille de l'envoi de cette newsletter, que le Guide "Les 1001 meilleurs vins du Concours de Bruxelles", qui vient de paraître en cette fin d'année 2003 aux éditions LANNOO (Belgique), cite le Château d'Arguin rouge 2000 et fait également mention de sa médaille d'or (2 étoiles).

 

*

 

TOUTE L'EQUIPE DE LA LETTRE CHÂTEAU D'ARGUIN VOUS SOUHAITE

DE PASSER D'EXCELLENTES FÊTES ET VOUS PRESENTE

SES MEILLEURS VOEUX POUR LA NOUVELLE ANNEE.

 

 

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.