Newsletter Arguin
Partenaire du congrès des DCF 2008 à Toulouse
Newsletter Printemps 2009

PrintempsBonjour,

Cette lettre a pour objectif de diffuser des informations concernant le vin et son environnement, notre belle région mais aussi de vous réserver en avant-première nos bonnes affaires. Elle est gratuite et sans obligation de votre part.

Si vous l'appréciez, n'hésitez pas à la faire suivre. Vos collègues, amis et famille vous en remercieront.

Bonne lecture,

Christophe LACAMPAGNE
contact@chateau-arguin.fr
http://www.chateau-arguin.fr

 
Sommaire

CadeauVOS OFFRES SPECIALES DU PRINTEMPS
CadeauNOTRE RECETTE
CadeauLE MILLESIME 2008
CadeauLES ACTUALITES

 
Cadeau VOS OFFRES SPECIALES DU PRINTEMPS

Offres spéciales

VOS OFFRES SPECIALES DU PRINTEMPS
VALABLES JUSQU'AU 3 JUILLET 2009
RESERVEES AUX SEULS ABONNES A NOTRE NEWSLETTER
ET DANS LA LIMITE DES STOCKS DISPONIBLES

Pour l'achat de 36 bouteilles de Château d'Arguin Graves blanc 2006(1), nous vous offrons 6 bouteilles du même vin, soit 42 bouteilles pour le prix de 36.
De plus, pour l'achat de 36 bouteilles de Domaine du Reys Graves rouge 2004(2), nous vous offrons 12 bouteilles du même vin, soit 48 bouteilles pour le prix de 36.
Profitez également de ces « SUPER PROMO » à l'occasion de ce printemps 2009 :
Ainsi, pour l'achat de 48 bouteilles Château d'Arguin Graves rouge 1999(3), nous vous offrons 24 bouteilles du même vin, soit 72 bouteilles pour le prix de 48. De même, pour l'achat de 48 bouteilles Château d'Arguin Graves rouge 2001(4), nous vous offrons 24 bouteilles du même vin, soit 72 bouteilles pour le prix de 48.
En plus, et toujours à l'occasion de ces « SUPER PROMO », nous avons également le plaisir de vous offrir un splendide MAGNUM du Domaine du Reys Graves rouge 2000(5), un « millésime mythique » comme « CADEAU SPECIAL », mais uniquement réservé aux seuls abonnés à notre newsletter.
Profitez enfin de ce « SUPER BONUS » pour gagner encore davantage de vin ; ce qui ne manquera pas, aussi,
d'intéresser tous les nombreux « GROUPEURS » abonnés à notre Newsletter :
6 MAGNUMS de Château d'ARGUIN ROUGE 2001 OFFERTS(6), si votre commande dépasse 2000 euros TTC ; ou 6 BOUTEILLES du même vin OFFERTES, si votre commande dépasse 1000 euros TTC.

(1) Trophée prestige au Concours les Citadelles du Vin.
(2) Guide Dussert-Gerber des Vins 2009.
(3) Vinalies d'argent aux Vinalies Internationales / Médaille de Bronze au Challenge International de Bourg sur Gironde.
(4) Médaille d'argent au Challenge International de Bourg sur Gironde.
(5) Médaille de bronze au Challenge International de Bourg sur Gironde.
(6) Médaille d'argent au Challenge International de Bourg sur Gironde.

TARIF DOMAINE DU REYS & CHATEAU D'ARGUIN
Château d'ArguinGraves blanc 2006 75 cl x 36

316,80 € TTC (dont TVA 19,6 %)

Domaine du Reys Graves rouge 2004 75 cl x 36
210,60 € TTC (dont TVA 19,6 %)
Château d'Arguin Graves rouge 1999 75 cl x 48

350,40 € TTC (dont TVA 19,6 %)

Château d'Arguin Graves rouge 2001 75 cl x 48 405,60 € TTC (dont TVA 19,6 %)

A titre exceptionnel, et seulement pour nos abonnés à notre Newsletter : ces tarifs s'entendent port gratuit (France Métropolitaine / une livraison par offre). Règlement à la commande à l'ordre de POUEY SA.

 
Pour bénéficier de vos offres spéciales (France Métropolitaine uniquement) ou obtenir plus d'informations, vous pouvez contacter :

Myriam LABORDE – Tél : 05 56 56 30 73 – Fax : 05 56 56 32 05 – Email : myriam.laborde@pouey-international.fr

Béatrice PLU : Tél : 05 56 56 32 00 – Fax : 05 56 56 32 05 – Email : beatrice.plu@pouey-international.fr

POUEY INTERNATIONAL SA – 57 rue de Soissons – BP 529 – 33002 BORDEAUX CEDEX.

Cadeau NOTRE RECETTE
PAELLA MIXTE ANDALOUSE Pour 6 à 8 personnes

Ingrédients :

  • 750 g de riz rond (pas de riz long ni de riz cuisson rapide).
  • 1 poulet d'un kilo environ
  • 250 g de mélange de fruits de mer décortiqués, surgelés (calamars, moules, crevettes, coques…)
  • 150 g de calamars
  • 6 à 8 langoustines
  • 250 g de petites moules
  • 250 g de grosses moules
  • 500 g de coques
  • 250 g de crevettes décortiquées
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 1 poivron rouge et 1 poivron vert (coupés en petits morceaux)
  • 4 tomates (coupées en petits cubes)
  • 2 sachets de mélange d'épices pour paella (rayon espagnol des grandes surfaces)
  • 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • Citron, sel et poivre.

Paella AndalouseBien nettoyer les coques et les moules et les faire ouvrir à feu vif dans un faitout avec de l'eau.
Egoutter et garder un litre ½ de ce jus de cuisson.
Retirer la moitié des moules, enlever les coquilles et garder les moules décortiquées.
Faites cuire les langoustines 5 minutes dans de l'eau bouillante salée. Egouttez et réservez.

Coupez le poulet en petits morceaux. Faites chauffer l'huile d'olive dans la poêle à paella et le faire dorer sur toutes ses faces. Saler et poivrer. Retirer la viande, mettre de côté, et dans le jus de cuisson que la viande a dégagé, mettre les poivrons, puis l'ail.
Faites revenir le tout sans brûler (s'il n'y a pas assez d'huile, ajoutez-en un peu).
Lorsque tout est bien revenu, ajoutez-y la tomate.
Remuez et laissez cuire.

Ajoutez les calamars et le mélange de fruits de mer décortiqués. Lorsque le tout est bien revenu, ajoutez-y la viande. Bien remuer et laissez cuire environ 10 minutes.

Vous pouvez maintenant rajouter le riz en pluie, bien réparti dans la poêle. Puis, mouiller avec le litre ½ de jus de cuisson des moules et coques que vous avez réservé. Ajouter les mélanges d'épices pour paella, goûtez et rectifiez éventuellement l'assaisonnement.

Au bout de 15 minutes de cuisson à feu moyen, ajoutez les moules, les coques, les crevettes décortiquées et les langoustines en décorant.
Cuire encore 5 minutes et coupez le feu.

Boissons conseillées :

Vin rouge : Beaujolais, Côtes de Provence, Bandol, Côtes du Roussillon, Rioja (Espagne), Ribera del Duero (Espagne).

Vin blanc : Entre-Deux-Mers, Graves, Rioja (Espagne), Navarra (Espagne), Empordà-Costa Brava (Catalogne, Espagne), Penedès (Catalogne, Espagne), Utiel-Requena (Valence, Espagne), Yecla (Murcie, Espagne).

Vin rosé : Tavel, Bandol, Côtes de Provence, Côtes du Roussillon, Collioure, Rioja (Espagne), Navarra (Espagne), Penedès (Catalogne, Espagne), Utiel-Requena (Valence, Espagne), Central Valley (Chili), Gris de Boulaouane (Maroc).

Autre boisson : Sangria (servir très frais), Cava (Vin mousseux Espagnol élaboré principalement en Catalogne, dans le Penedès).

Quelques conseils :

  • Dès que le feu est éteint, couvrez avec du papier aluminium ou un torchon mouillé pendant 5 minutes. Ainsi, l'eau restante sera bue par le riz et au bout de 5 minutes le riz sera prêt à être mangé.
  • N'oubliez pas le citron coupé en quartiers qui ne doit jamais manquer sur la paella.
  • Bien que la paella andalouse n'en contienne pas, vous pouvez ajouter dans le mélange avant le riz, la moitié d'un chorizo piquant, coupé en rondelles.
  • Vous pouvez également ajouter des petits pois après avoir mouillé le riz avec le jus de cuisson des crustacés.
  • Les sachets d'épices pour paella sont souvent indiqués 1 pour 6 personnes toutefois, vous pouvez en mettre 1 pour 4 personnes.
  • N'oubliez pas : 1 volume de riz pour 2 volumes de liquide.
 
Cadeau LE MILLESIME 2008
LE MILLESIME 2008 AU CHÂTEAU D'ARGUIN

La plus faible récolte depuis 17 ans a-t-elle un bon potentiel ?

Après un mois de mars pluvieux (20 jours de pluie au moins), un temps humide et très frais s'installe dès le début du mois d'avril avec un gel important qui touche notre vignoble des Graves dans la nuit du dimanche 6 au lundi 7 avril. En effet, des températures extrêmement basses sont relevées (- 5°C – 6°C), alors que la vigne se trouve au début du débourrement
(éclosion des bourgeons / apparition des premières feuilles). Ce gel est accentué par les faibles pluies tombées dans la soirée du 6 avril, et par un vent nord-ouest qui s'installe jusqu'au 25 avril. Au surplus, d'autres gelées, certes de moindre importance (0°C), mais pénalisantes malgré tout, sont enregistrées sur notre vignoble la semaine du 14 avril.

Les conséquences de ces gelées deviennent peu à peu visibles : les bourgeons sont endommagés et la végétation est considérablement ralentie ; ce ralentissement ne sera d'ailleurs jamais rattrapé par la suite, en raison du temps mi figue-mi raisin (été orageux et frais) que nous subirons jusqu'à la mi-septembre, ce qui explique aussi pourquoi les vendanges ont été si tardives cette année (18 septembre les blancs secs / 1er octobre les merlots / 15 octobre les cabernets).

Très vite, nous savons que ce millésime sera très peu quantitatif (la plus faible récolte depuis 1991) en raison, non seulement, du gel du mois d'avril, mais aussi de l'étendue de la coulure (absence de fécondation du fruit) suite à des passages pluvieux et des températures fraîches, lors de la tardive floraison de juin.
Cependant, ces petits rendements sur les ceps nous permettent, en revanche, d'envisager un bon potentiel. En effet, les parcelles sont très saines au moment des vendanges manuelles : un triage sera, cependant, nécessaire à certains endroits, en raison d'attaques massives de nos raisins par des oiseaux voraces !

De plus, soulignons les conditions climatiques enfin favorables à partir de la mi-septembre, ainsi qu'un beau mois d'octobre dans l'ensemble ; ce qui devait éloigner de nos parcelles tout risque de développement du botrytis (champignon microscopique faisant éclater le raisin), seuls les pépins ont encore du mal à toaster en surface à la fin du mois de septembre.

Par conséquent, nous rencontrons désormais un climat assez chaud et sec la journée, frais la nuit, de la rosée le matin, avec aussi un peu de vent, permettant aux grappes, peu nombreuses sur les pieds, de sécher efficacement.

En définitive ce grand beau temps, avant et pendant les vendanges, l'absence de charge sur les pieds, ont permis aux baies d'atteindre un bon degré potentiel, ainsi qu'une bonne maturité qui devait se concrétiser dès les premières dégustations dans notre cuvier.
Mais quelles sont, justement, les premières impressions que nous pouvons vous livrer sur ce millésime 2008 ?   

  • D'une part, les blancs secs sont de bonnes factures : frais et aromatiques (mangue, fleur d'oranger). En raison du très faible rendement (15hl environ), nous ne ferons, cette année, que du vin blanc vinifié en fût de chêne neuf.
  • D'autre part, ce qui frappe dès le début de la vinification des rouges : c'est la très grande homogénéité de nos cuves de merlot et de cabernet.

De plus, l'absence de rendement donne un jus de raisin en fermentation, très concentré.

En ce début d'année 2009, les rouges affichent une bonne structure, des arômes fruités, des tanins souples, beaucoup de couleur grâce à des teneurs importantes en anthocyanes (pigments naturels rouges du raisin qui donnent aux vins rouges sa couleur).

Finalement, la qualité de ce millésime 2008 est bien supérieure à ce qui était prévisible.

 
Cadeau LES ACTUALITES

Vinexpo 2009 :

la grande foire internationale des vins et spiritueux VINEXPO, se déroulera du dimanche 21 juin au jeudi 25 juin 2009 au Parc des Expositions de Bordeaux-Lac.