En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services et réaliser des statistiques de visite dans le cadre de l'amélioration de notre site.

En savoir plus   Je refuse   J'accepte

Les conseils du sommelier

Un bouchon qui casse, pas de panique !

Dans votre cave Un internaute malchanceux, nous demande ce que l'on doit faire lorsqu'en ouvrant une bouteille, une partie du bouchon reste malheureusement coincée dans le goulot.
Devant cette situation, à la fois délicate et inhabituelle, deux solutions s'offrent à vous :
Ou bien vous arrivez à retirer en douceur le morceau restant du bouchon, en inclinant légèrement la vis du tire-bouchon contre le goulot.
Ou bien la partie restante du bouchon ne peut être retirée ; alors il conviendra dans ce cas, de pousser tout simplement le morceau de bouchon récalcitrant à l'intérieur de la bouteille.

Notre conseil : concernant cette deuxième solution, et afin d'éviter que le morceau ou les petits morceaux de liège qui flottent à la surface du vin ne puissent altérer celui-ci (notamment si la bouteille devait être consommée un long moment après son ouverture), nous vous conseillons sans la moindre hésitation de décanter le vin dans une carafe en utilisant un entonnoir muni d'un filtre. De plus, ce conseil s'applique à la fois pour l'ouverture d'une bouteille de vin rouge, de vin blanc ou même de vin rosé. En effet, nul doute que la présentation d'un vin doit être irréprochable si l'on veut en percevoir toutes ses subtilités. Toutefois, l'opération de décantation demeure un geste délicat, et vous recommandons ipso facto la lecture d'un précédent "Conseil du Sommelier" consacré à ce sujet.